1. mars, 2018

Critique Babélio "Le Sycomore"

Un portefeuille perdu et ramassé par un sans-abri ; un ressortissant russe recherché par la police retrouvé mort dans des toilettes ; un mystérieux 4x4 qui suit un sans-abri ; ce même homme retrouvé, quelques heures plus tard sur le lieu d'un crime, gisant aux côtés d'un géophysicien ayant récemment fait d'importantes découvertes sur l'extraction du gaz de schiste ; un disque dur contenant des informations ultra-sensibles manquant à l'appel : voilà les principaux éléments de l'enquête qui va être confiée au colonel Bern. Avec son équipe, ils vont devoir mener une enquête compliquée où il va falloir surmonter les apparences parfois trompeuses pour obtenir la vérité. Rapidement, ils vont se retrouver confrontés à la mafia rouge, une des plus importantes organisation russe dont certains membres ont une réputation qui n'est plus à faire...

C'est le 3ème livre de
Roger Pascault qui fait apparaître le colonel Bern mais chaque histoire est indépendante et il n'est donc pas nécessaire d'avoir lu les précédents livres pour comprendre ce qui se passe dans celui-ci.
Même s'il n'y a pas vraiment de suspense concernant les meurtriers (on sait généralement rapidement qui se cache derrière les crimes), ce n'est pas ça qui est au coeur de l'enquête. En effet, l'intrigue réside notamment dans les relations entre les personnages, les objectifs de chacun et les trahisons qui se profilent tout au long du récit. Ce roman, qui se déroule entre France et Russie, est tout à fait captivant.
J'ai adoré Laurent qui est un personnage sincère, honnête et avec une vie et un passé extrêmement difficiles. Quand il parle, il ne mâche pas ses mots et, si cela semble déranger certaines personnes autour de lui, cela m'a beaucoup amusé ! C'est un personnage vraiment touchant et attachant.
Le récit est bien construit, dynamique et l'on n'a pas le temps de s'ennuyer. Il y a beaucoup d'action et les moments plus tranquilles sont gorgés d'humour. Je me suis inquiétée pour les protagonistes, je me suis posée beaucoup de questions quant à l'affaire sur laquelle le colonel Bern et son équipe enquêtent et je me suis bien amusée avec Laurent.
Moi qui aime me faire surprendre jusqu'à la fin d'un livre, j'ai été servie car jusqu'au bout il y a des surprises et des rebondissements concernant des événements que l'on tenait pour acquis. La lecture de ce livre est extrêmement plaisante car l'auteur a parfaitement su doser les informations et les émotions qu'il voulait que l'on ait tout au long du récit.